Pour recevoir nos offres par e-mail inscrivez-vous à notre newsletter :    
   
» Proverbes Khmers


 

Proverbes Khmers

  • A la crue, les poissons dévorent les fourmis, à la décrue les fourmis dévorent les poissons.
  • A la maison, chacun a sa mère. En forêt, on a qu'une seule mère.
  • A l'apparence, il est calme et réservé, en fait il gratte la casserole jusqu'à ce qu'elle soit percée.
  • Avant de labourer, regarde d'abord les herbes qui sont dans ta rizière,
  • avant de marier ta fille, renseignes toi d'abord sur les origines de son prétendant.
  • Chez l'homme, c'est la parole qui compte ; chez l'éléphant, c'est l'ivoire.
  • Chien qui aboie ne mord pas.
  • Cultive la rizière quand la terre est chaude, drague une fille quand tu es en manque.
  • Dressé le riz ne porte pas de grains ; courbé, le riz est bon à récolter.
  • Homme sans amour est comme un jour sans soleil,
  • Femme sans mari est comme une nuit sans lune,
  • Soldat sans courage est comme une mare sans grenouille.
  • Il mange la soupe en regardant au fond du bol (car la viande est au fond).  
  • Il n'a y pas de fumée sans feu.
  • Il ne faut jamais confier des oeufs aux corbeaux.
  • Il ne faut ni mourir comme un serpent, ni vivre comme une grenouille.
  • Il ne faut pas jeter la ligne de pêche au dessus de la montagne.
  • Il ne faut pas tenter de plier le bois Sralao , il est inutile de donner des conseils aux personnes âgées.
  • L’herminette est bonne grâce à son manche. L'enfant est bon, grâce à ses parents.
  • La barque s'en va, la rive demeure.
  • La négligence amène la ruine; si tu fais attention à ce que tu fais tu n'auras pas de problèmes.
  • La peau de celui qui ose est moins sûre que celle de celui qui ne risque rien.
  • Le fruit ne tombe que si l'on lui met le grappin dessus
  • Le poisson attrapé est toujours petit, le poisson échappé est toujours grand.
  • L'eau coule du haut en bas. La chance va vers celui qui fait du bien.
  • L'eau froide est poissonneuse.
  • L'eau qui coule n'est jamais fatiguée; le serment de l'ennemi n'est jamais crédible.
  • Les Chinois chassent les Khmers, et les Khmers chassent les fantômes.
  • Les éléphants se battent, les fourmis meurent.
  • Les feuilles d'un arbre ne tombent pas très loin de sa souche.
  • Les menteurs sont chez les devins, les voleurs sont chez les réparateurs.
  • Les semis sauvent la terre, la femme sauve l'homme.
  • L'honnêteté ne vainc jamais la misère.
  • Loin des yeux, loin du coeur.
  • Lorsque la latte du lit est cassée, on peut la remplacer, mais si tes paroles passent, rien ne les remplacera.
  • Lorsque la soupe est fade, tu dis que tu y as ajouté une poignée de sel, mais si elle est salée, tu dis que tu y as mis une pincée de sel.
  • Lorsque tu remonte ta barque, ne laisse pas de traces.
  • Lorsque tu as attrapé un poisson, ne trouble pas l'eau.
  • Méfie toi du ciel, méfie-toi des étoiles,
  • méfie-toi de la femme qui prétend ne pas avoir d'amant,
  • méfie-toi de la mère qui prétend ne pas avoir de dettes.
  • Mieux vaut perdre son père que sa mère, mieux vaut la barque naufragée dans le fleuve que la maison brûlée.
  • Ne laisse pas faire la vaisselle par quelqu'un qui est en colère, ne laisse pas un affamé cuire le riz.
  • Ne laisses pas un bon plat pour le lendemain, ne laisses pas ta jolie femme marcher derrière toi.
  • Ne parles jamais de tes affaires avec ta femme pendant la nuit.
  • Ne rejette pas toujours le chemin tortueux (la ruse), ne prends pas toujours le chemin direct (l'honnêteté).
  • Ne te querelle pas avec la femme. Ne te plains pas du chinois.
  • Ne vide pas la jarre quand tu entends le tonnerre.
  • N'écoute pas la dispute d'autrui, tu risquerais d'être pris comme témoin.
  • N'imite pas les mauvaises habitudes de ton prof, mais contentes toi d'apprendre ses leçons.
  • On fait la rizière, grâce à l'eau. On fait la guerre, grâce au riz.
  • Proche de la famille, loin de la Loi.
  • Quand le chat est absent, la souris règne. (les souris dansent)
  • Quand on étrangle un Chinois, ce sont les Khmers qui tirent la langue.
  • Quand on te propose quelque chose, ne refuses pas : après il sera trop tard.
  • Quoi que l'éléphant ait quatre pattes, il peut aussi tomber.
  • Quoi que le savant sache tout, il peut aussi perdre la mémoire.
  • Regarde l'éléphant faire ses crottes, mais ne fais pas comme lui.
  • Remplis le récipient de bambou goutte à goutte, sinon tu en perdras la moitié.
  • Riz cuit la veille reste du riz ; de même, une veuve est toujours une femme.
  • Si la tête (du poisson) est cuite, il en mange, si la queue est cuite, il en mange.
  • Si tu es riche, rappelle-toi que sans tes vêtements tu serais nu.
  • Si tu es guerrier, n'hésite pas à la bataille, si tu es buveur, ne repousse pas le verre.
  • Si tu es sage, sois le assez pour qu'on t'admire ; si tu es naïf, sois le suffisamment pour qu'on te prenne en pitié.
  • Si tu es trop petit, à quoi bon te hisser, si tes bras sont trop courts, à quoi bon vouloir embrasser la montagne.
  • Si tu t'aimes, prends soin de ce que tu manges, si tu aimes ton mari, prends soin de son coeur.
  • Si tu veux t'instruire, prétend ne rien connaître. (Feint l'ignorance)
  • Si un boeuf est jugé bon au travail, son cou est très usé ; Pour ce qui est d'une jolie femme, c'est sa fesse qui doit être très usée.
  • Si un seul poisson sent mauvais, tous les poissons du panier puent.
  • Si une pagode a deux chefs, sa cour n'est pas propre.
  • Ta langue montre ta nationalité, ton comportement explique ton origine.
  • Tout comme la pierre est lourde, les procès appauvrissent.
  • Tout comme la soupe chaude fait passer le riz froid, la jeunesse fait oublier la noirceur de peau de la femme.
  • Tout est délicieux à celui qui a faim, rien n'est laid à celui qui aime.
  • Tu sais car tu as appris, tu t'enrichis car tu travailles.
  • Vaut mieux donner des pièces du gibier aux autres que leur montrer les bons endroits de chasse.

 

Notre meilleure service est de vous rendre service
Sté. SEMATIQUE.SARL